Kenwood FP 250 : un maximum de fonctions dans un minimum de place

Les robots multifonctions ont parfois le défaut d’être encombrants : pas toujours facile de regrouper un maximum de fonctionnalités dans un minimum de place. Il existe pourtant des appareils compacts capables de mixer, hacher, râper, émincer et délivrer des jus d’agrumes, le tout dans un bel habillage ; nous en voulons pour preuve le robot ménager Kenwood FP250. Reste maintenant à voir si compacité rime avec efficacité.

kenwood FP250 Levons tout de suite le voile en disant que le Kenwood FP250 suscite des réactions diverses, voire diamétralement opposées d’un utilisateur à l’autre. Une de ses caractéristiques fait toutefois l’unanimité : son design.

Ce robot est sans conteste d’un très bel esthétisme. La couleur alu brossé est généralement une valeur sûre à ce niveau et le corps métal de cet ustensile , outre son gage de solidité, ne dépare aucun intérieur. Et pour le fun, vous pourrez même interchanger bol et blender pour varier l’apparence!

Une fois ce point acquis, passons en revue les côtés positifs et négatifs de ses diverses fonctions. Pour ce faire, la présentation de l’appareil et des accessoires proposés s’impose.

Le Kenwood FP250 offre une puissance de 750 watts et 2 vitesses ainsi qu’une fonction pulse. Le fonctionnement est extrêmement simple : vitesse 1 pour râper, vitesse 2 pour mixer.

Les spécificités du robot kenwood FP 250

1) Le bol :

kenwood FP250 blenderd’une contenance de 2,1 l, le bol en plastique offre une capacité utile de 1,2 l ; sa fixation sur l’axe peut sembler un peu compliquée tant que le coup de main n’est pas vraiment pris mais il s’agit là d’un système de sécurité. Il faut veiller à effectuer le montage dans le bon ordre : mettre d’abord le bol et tourner à fond pour le clipser ; si l’on met l’accessoire (râpe ou lame) avant de clipser le bol, l’appareil ne démarrera pas.

Le couvercle dispose d’une cheminée d’alimentation permettant d’introduire des aliments durant le fonctionnement.

2) Le blender :

également en plastique, il affiche lui aussi une capacité de 1,2 l et dispose d’un couvercle et d’un bouchon.

3) 3 disques :

un éminceur/râpe épais, un éminceur/râpe fin, une grosse râpe pour le fromage.

rapes et disques du robot ménager kenwood FP2504) Un presse-agrumes.

5) Un pétrin.

6) Un fouet à deux batteurs.

7) Une spatule

Le bon… et le moins bon

Les points positifs

  • La puissance : elle permet des préparations rapides.
  • Les matériaux : le plastique du bol et du blender est d’une épaisseur rassurante ; il est toutefois conseillé de les laver à la main pour éviter qu’il ne s’opacifie. La lame en acier inoxydable et le métal des fouets contribuent largement à leur efficacité. Le corps en métal en fait un appareil stable.
  • Les différentes tailles de râpes sont très pratiques.
  • Les pieds antidérapants ajoutent à la stabilité.

Les points négatifs

  • L’axe central a tendance à s’enlever en même temps que le bol, d’où un risque de chute.
  • Le range-fil n’est pas très pratique (obligation de pousser le cordon manuellement).
  • Un peu bruyant.
  • Le pétrin nécessité un mixage assez long pour obtenir une pâte homogène.

En conclusion

Le robot multifonction Kenwood FP250 s’avère efficace et présente un bon rapport qualité/prix. Il offre des accessoires que peu d’autres marques proposent pour un prix équivalent (blender, presse-agrumes et pétrin, même si ce dernier ne fait pas l’unanimité). Si l’on n’attend pas de lui des résultats correspondant à un appareil professionnel, on ne peut que le recommander.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*