Kenwood Triblade HB714P : un petit mixeur pratique et solide

Avant tout, pourquoi cette dénomination de « triblade »? Pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare, je me bornerai à préciser que le terme « blade » signifie « lame ». Vous l’aurez donc compris, le mixeur plongeant Kenwood Triblade HB714P possède trois lames, là où beaucoup d’autres modèles n’en offrent que 2.

Mixeur Kenwood HB714P photoDétaillons maintenant les diverses pièces de ce mixer.

1) Le corps

En plastique blanc et recouvert d’un revêtement gris antidérapant, il dispose de 4 boutons : 2 sur le haut (vitesse + turbo) et 2 latéraux pour l’éjection des accessoires.

Avantages : le corps est léger et d’un assez faible encombrement, le revêtement procure une bonne prise en main et le positionnement des boutons de fonctionnement sur le haut facilite l’utilisation.

2) Le pied du mixeur

En alu brossé très élégant, il possède 3 lames en acier dont la particularité est d’être décalées en hauteur. Ajoutez à cela leur largeur plus importante que la moyenne et vous comprendrez d’où provient leur efficacité. Les 6 nervures ramènent la préparation vers les lames, d’où une plus grande rapidité d’exécution. Les petites ouvertures sur la base limitent les risques d’éclaboussures.

Avantages : outre la rapidité, l’efficacité et la propreté, la longueur du pied (19 cm) lui permet de s’adaper même à des récipients très hauts.

3) Le pied presse-purée

En plastique et extra-large, sa base percée de petits trous permet d’écraser de grandes quantités de légumes directement dans le récipient de cuisson.

Avantages : la largeur spécialement étudiée des trous évite l’effet caoutchouc souvent lié aux purées et le nettoyage est facilité par le démontage des hélices.

Inconvénient : il est regrettable que les hélices soient en plastique et non en métal, ce qui fragilise l’attache.

4) Le fouet

En métal léger, ses branches fines sont idéales pour des émulsions telles que crème et oeufs.

Avantage : malgré son aspect fragile, le fouet permet de préparer des pâtes à gâteau sans grumeaux.

5) Le gobelet doseur

Une bonne contenance de 0,75 l, une poignée et une base anti-dérapante.

Avantage : la base fait également office de couvercle.

Conclusion

Le Kenwood Triblade HB714P n’est pas considéré comme un haut de gamme et pourtant il offre une efficacité que pourraient lui envier bien d’autres modèles. Après mixage, nul risque de retrouver des peaux de tomate ou des filaments de poireau. Seule petite réserve : en dépit de son système anti-éclaboussures, sa puissance est telle qu’il peut quand même s’en produire si l’on utilise un récipient trop large. Pour l’utilisation du fouet, l’usage du bol doseur est donc conseillé.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*