Kitchenaid Artisan : le robot ménager des pros à la maison

Tout amateur de bonne cuisine a un jour ou l’autre rêvé d’un robot professionnel à la maison : le genre d’outil qui permet de donner libre cours à notre créativité ; celui qui met enfin à notre portée le plat qui nous fait saliver mais dont nous avons reporté la préparation sine die au vu des heures de mixage, découpage ou pétrissage qu’il implique. Nous ne pourrons plus nous abriter derrière cette excuse fallacieuse : le kitchenaid artisan a débarqué chez nous!

kitchenaid artisan L’origine de la marque Kitchenaid n’est pas forcément connue du grand public. Elle apparait en 1919, suite à l’invention du premier batteur domestique par l’ingénieur Herbert Johnson. En le testant, l’épouse d’un des dirigeants de la sociéte se serait écriée : »I don’t care what you call it, it’s the best kitchen aid I’ve ever had » (peu importe comment vous l’appelez, c’est le meilleur appareil de cuisine que j’ai jamais eu). Légende ou pas, une nouvelle marque était née.

Kitchenaid artisan : son design

Son apparence est restée extrêmement proche du célèbre modèle « K » dessiné en 1936 par un célèbre designer. Ceci explique son allure rétro, pourtant très contemporaine grâce à la mode actuelle du vintage. Ses formes galbées et son bol en inox lui confèrent un look intemporel. Le modèle le plus fréquemment affiché est rouge mais il existe en 27 coloris, dont la majorité assez flashy. Avec un tel choix,difficile de prétendre qu’aucun ne convient à notre intérieur!

Ce robot se compose en fait de quatre parties : le pied support, le bol, le bras et les accessoires. Une fois intallé sur le plan de travail il n’en bougera plus car, outre son côté décoratif, qui aurait envie de promener tous les jours ses 11 kg de métal?

Kitchen Aid artisan : ses caractéristiques techniques

– Cet appareil développe une puissance de 300 watts. Cela peut sembler léger comparativement à des robots affichant 700 ou 1000 watts. Il est pourtant d’une puissance remarquable grâce à son moteur à transmission directe. Le fait d’être relié aux ustensiles par une courroie le protège de l’usure que pourrait générer une utilisation prolongée et permet de s’en servir en continu aussi longtemps qu’on le souhaite. A quantité de watts égale, ses engrenages directs en acier entraînent une puissance nettement supérieure à celle de ses concurrents et le mouvement planétaire assure un ratissage complet du bol.

– Carrément indestructible, il répond toujours présent, même après avoir battu des montagnes d’oeufs en neige, pétri des dizaines de pains, monté des litres de crème et mélangé des pâtes et des hachis à tour de bras. Là où les autres fabricants nous conseillent de tout arrêter et laisser refroidir si l’appareil chauffe, kitchenaid, lui, nous indique que c’est normal. C’est quand même rassurant!

– Le Kitchenaid artisan offre 10 vitesses, ce qui est énorme. Elles disposent toutes d’une fonction de démarrage progressif. Cela signifie que si vous avez programmé une vitesse trop élevée au début de votre préparation, le démarrage se fera automatiquement en basse vitesse pour éviter les éclaboussures et montera progressivement jusqu’à la vitesse programmée.

Les accessoires disponibles

Ils ne nécessitent pas de bloc moteur supplémentaire pour les faire fonctionner (unité intégrée) et la conception de l’arbre de commande élimine tout risque de patinage. Reportez-vous à la notice (extrêment claire et détaillée, soit dit en passant) pour l’installation. On a d’abord l’impression qu’il faut être au moins polytechnicien pour installer le batteur et puis l’on s’aperçoit que c’est en fait d’une simplicité enfantine.

1) Les accessoires standard

  • un bol en acier inoxydable d’une contenance de 4,83 l avec poignée ergonomique conçu pour travailler jusqu’à 1,2 kg de pâte (n’oublions pas que c’est avant tout un robot patissier) ;
  • un fouet à fils pour les mélanges aérés (omelettes, blancs d’oeufs en neige, mayonnaise, biscuits de Savoie, glaçages bouillis, crème épaisse) ;
  • un batteur plat pour préparations légères ou plus épaisses : biscuits, pâte à tarte, pains de viande, glaçages à la crème, purée de pommes de terre, cookies, gâteaux ;
  • un crochet pétrisseur pour les pâtes à levure comme pain, brioche ou pâte à pizza ;
  • un couvercle protecteur anti-éclaboussures dont le bec verseur permet d’introduire des ingrédients en cours de préparation ; transparent, il ne masque pas le contenu du bol.

2) Les accessoires optionnels

  • hachoir (viandes, poissons, légumes, pain sec, fruits à chair ferme, fromage) : comporte 1 couteau 4 lames, 2 grilles acier inoxydable (hachage fin ou grossier), 1 poussoir en bois pour les aliments et une clé de verrouillage ;
  • tranchoir/râpe à cylindres : 3 cylindres (râpe moyenne, râpe grosse et cylindre à trancher) ;
  • 3 cylindres complémentaires pour tâches plus spécifiques : un pour éplucher les légumes, un spécial pommes de terre et un à râper fin (fromage, pain, chocolat, fruits à coques) ;
  • kit à farcir les saucisses ;
  • passoire à fruits et légumes : pour les fruits mous, les légumes cuits et les repas de bébé (coulis, soupes veloutées, sauces ;
  • presse-agrumes ;
  • machine à pâtes : pour toutes les pâtes plates, des lasagnes jusqu’aux cheveux d’ange ;
  • moulin à céréales : pour fabriquer vos propres farines à partir de n’importe quelle céréale (seigle, riz, pois chiches…) ;
  • ouvre-boîte : accepte toutes les tailles de boîtes.

La liste n’est pas exhaustive, il existe encore d’autres accessoires complémentaires.

Entretenir son robot ménager kitchenaid

Tous les accessoires sont compatibles lave-vaisselle sauf le fouet à fils. Le bol étant tout en rondeur, même un lavage main est ultra rapide.

Les avantages

Robustesse, longévité, efficacité, simplicité, esthétisme, ses qualités sont trop nombreuses pour toutes les énumérer.

Les inconvénients

On devrait plutôt dire « son » inconvénient et il ne vous échappera pas que c’est le prix très élevé. Un problème s’y ajoute : une fois qu’on a pris goût à ses fonctions premières il est difficile d’échapper à la tentation de se procurer les accessoires optionnels pour en faire un robot archi-complet qui nous accompagnera au quotidien durant de longues années. Cet appareil risque d’être la cause d’une rupture définitive entre notre banquier et nous.

Par contre on ne peut se cacher qu’il s’agit là d’un véritable investissement. En règle générale, c’est l’électronique qui lâche en premier dans un robot or celui-ci n’en comporte pas, donc on est tranquille sur ce point. Alors craquons sans états d’âme en nous disant qu’avec le Kitchenaid artisan nous nous offrons la rolls des robots.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*