Mijot Cook : la superbe mijoteuse Seb

Découvrons aujourd’hui un objet rectangulaire de 36,5 x 31 x 21 cm ; esthétique, simple, efficace, grand économiseur de temps et d’énergie, il deviendra votre allié au quotidien pour une cuisine saine et délicieuse. Je veux parler de la mijoteuse Seb Mijot Cook.

mijot cook mijoteuse seb

Puisque ce type d’appareil revient à la mode et qu’il offre incontestablement de grands avantages, pourquoi ne pas céder à la tentation d’investir dans une mijoteuse Seb? Si, connaissant son sérieux et sa fiabilité, vous êtes un inconditionnel de la marque, vous ne passerez pas des heures à établir des comparatifs : Seb n’offre qu’un seul modèle, la mijoteuse Mijot Cook. Avant même d’avoir l’ustensile en votre possession il vous aura déjà fait gagner du temps!

Présentation de la mijoteuse Seb Mijot Cook

  • Coloris inox brossé
  • Matériau de la cuve : céramique
  • Couvercle en verre articulé et amovible
  • Puissance : 350 watts
  • Capacité : 5,7 litres
  • 2 niveaux de température : 90° et 120°
  • Temps de cuisson modulable de 2 à 20 heures
  • Fonction maintien au chaud
  • Fonction boost
  • Ecran LCD
  • Récupérateur de condensation
  • Cuve, couvercle et récupérateur compatibles lave-vaisselle
  • Livre de recettes

Concrètement, que représente chacune de ces caractéristiques?

1) Le design de la Mijot’Cook

Pas trop imposante malgré sa contenance adaptée à 6 personnes, la mijoteuse Seb Mijot Cook a un aspect sympathique permettant de le laisser en permanence sur le plan de travail. L’élégance de sa cuve l’autorise à passer directement de la cuisine à la table en tant que plat de service, d’autant plus que la céramique conserve bien la chaleur.

2) Les spécificités

  • L’écran LCD est d’un vert flash qui surprend un peu au départ ; non seulement on s’y habitue, mais il a le mérite d’offrir un affichage très clair du temps de cuisson restant.
  • La durée de cuisson s’effectue en fonction du niveau de température sélectionné : High (120°) pour une cuisson de 2 à 10 heures, Low (90°) pour une durée de 4 à 20 heures. Vous choisirez le mode selon le temps dont vous disposez avant le repas, mais pour les morceaux dits à braiser, n’oubliez pas que plus longue est la cuisson plus tendre est la viande. La seule manipulation consiste donc à sélectionner le mode et le temps de cuisson.
  • La fonction maintien au chaud, d’une durée de 4 heures, se déclenche automatiquement une fois la cuisson achevée. A noter qu’il ne s’agit pas ici d’une fonction permettant de réchauffer un plat froid.
  • Il n’y a aucune contre-indication à ouvrir le couvercle durant le cycle de cuisson et la fonction Boost rétablit rapidement la température une fois le couvercle refermé. Toutefois, au-delà de 6 minutes d’ouverture, le Mijot Cook se coupe automatiquement après 10 bips d’avertissement et la cuisson doit alors être relancée.
  • Si l’utilité du récupérateur de condensation ne saute pas immédiatement aux yeux, on l’apprécie largement en fin de cuisson. A l’ouverture du couvercle, la condensation suit une rigole pour atterrir bien proprement dans le récupérateur.
  • Le livre de recettes, bien illustré et véritable mine d’or concernant l’accord mets/vins, est très utile pour apprendre à maîtriser la cuisson en mijoteuse. Vous pourrez ensuite faire vos propres ajustements.

3) Nos conseils pour bien utiliser cette mijoteuse Seb

  • Il faut toujours respecter les proportions de liquides préconisées, voire même les réduire ; pour des légumes, par exemple, l’eau n’est pas vraiment nécessaire, ils cuisent parfaitement dans leur propre jus.
  • Tous les aliments doivent être décongelés avant d’être mis dans la mijoteuse pour éviter le risque de propagation éventuelle de bactéries.
  • Il est conseillé de faire revenir les viandes avant cuisson : d’une part cela permet d’éliminer le surplus de gras, d’autre part vous obtiendrez des viandes dorées du plus bel effet. Au contraire de certains modèles, la cocotte de la mijoteuse Seb ne se prête pas à cette opération que vous devrez effectuer à l’aide d’un récipient distinct.
  • Le niveau de remplissage de la mijoteuse ne doit pas dépasser les 3/4 de la hauteur et, pour les aliments se dilatant à la cuisson, se limiter à la moitié. Dans ce dernier cas, pensez à secouer l’appareil avant ouverture pour éviter que les aliments ne giclent à l’extérieur.
  • Toujours utiliser des gants de protection lors des manipulations, les parois, la vapeur et le couvercle étant très chauds. Un signal sonore et lumineux d’avertissement se déclenche quand on ouvre le couvercle. Mais l’information est-elle vraiment utile « après » qu’on se soit brûlé?

4) Les points forts et les points faibles de la MijotCook

Les premiers sautent tout de suite aux yeux : esthétisme, simplicité d’utilisation, économie de temps et d’argent, fiabilité.

Deux points faibles valent d’être soulignés, surtout au vu du prix assez élevé de cet appareil :

  • absence de bouton marche/arrêt nécessitant de brancher et débrancher la mijoteuse ;
  • absence de programmateur permettant un départ différé ; le déclanchement de la cuisson le matin pour le soir implique le maintien au chaud jusqu’au débranchement de l’appareil ; un départ en accord avec la durée de la cuisson générerait une économie d’énergie supplémentaire.

Ces deux inconvénients n’enlèvent rien à la qualité de la mijoteuse Seb Mijot Cook qui tient toutes ses promesses en matière de mijotage et dont les odeurs nous ramènent dans la cuisine de nos grands-mères.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*