Moulinex : un petit rice cooker flashy et sympa

Pour l’achat de tout électroménager on a tendance à se tourner spontanément vers des marques connues afin d’avoir la certitude d’un service après-vente efficace : c’est une initiative louable. On est également enclin à se dire que la qualité ne peut se trouver qu’à partir d’un certain prix : c’est une idée reçue. La preuve avec le Rice Cooker Moulinex.

Rice Cooker Moulinex

La marque Moulinex n’a plus à faire ses preuves depuis longtemps puisqu’elle tient le haut du pavé avec Seb (ce qui est normal puisqu’elles appartiennent au même groupe). Si certains produits peuvent atteindre des prix élevés, ce n’est pas le cas du Rice Cooker Moulinex et ce pour une raison précise.

Le principe de fonctionnement du cuiseur à riz est simplissime et surtout totalement identique pour tous les modèles existants. Il est impossible de rajouter des fonctions complémentaires ou de proposer des options, hormis la présence d’un panier vapeur. Les différences de prix ne peuvent donc s’expliquer que par la renommée ou le total anonymat d’une marque. Et, comme dit en introduction, la renommée vaut surtout pour le suivi de la marchandise.

Je me suis penchée sur certaines critiques de consommateurs qualifiant le Rice Cooker Moulinex de modèle très standard mais d’un très bon fonctionnement (sic). Standard par rapport à quels critères, je me pose encore la question ; une plaque électrique couplée à un thermostat, c’est forcément standard et c’est tout aussi forcément incontournable. Quel que soit le fabricant, il ne peut rien y ajouter et rien en retrancher.

Petit rectificatif. Des marques japonaises ont considérablement amélioré le rice cooker pour en faire un appareil hautement technologique et dont je n’ose même pas mentionner le prix. Le riz est au Japonais ce que le pain est au Français, donc les cuiseurs à riz disponibles chez nous sont aussi « standard » que le sont les MAP made in Japan.

Toute cette digression pour en arriver à un constat : le Rice Cooker Moulinex remplit parfaitement la fonction qui lui est dévolue, à savoir cuire le riz et le garder au chaud jusqu’au moment du repas. Mais il est suffisamment efficace pour qu’on s’arrête sur ses caractéristiques.

  • Puissance : 400 watts ;
  • Capacité : 2,5 l / 8 cups ;
  • Parois froides ;
  • Couvercle transparent.

C’est tout, me direz-vous? Oui parce que, pour le reste, il offre la même chose que les autres cuiseurs à riz : passage automatique à la fonction maintien au chaud, entretien aisé grâce au revêtement anti-adhésif de sa cuve, absence de bouton on/off…

J’oubliais, il a quelque chose de plus que les autres : il est rigolo. Vous avez bien lu, j’ai dit rigolo, même s’il semble que je sois la seule à lui attribuer ce qualificatif. Le rice cooker Moulinex est le seul cuiseur à riz, à ma connaissance, qui mette de la couleur dans une cuisine. Cuve blanche et couvercle gris, certes ; mais avec le jaune du bord supérieur de la cuve, de la poignée du couvercle et de l’interrupteur, avec le petit ton de rouge du logo, c’est la gaieté assurée.
Selon l’humeur du jour, quand mon regard se pose sur mon rice cooker Moulinex, je m’imagine un grand soleil sur mon plan de travail ou le clin d’oeil d’un clown. Et devinez pourquoi ce jour-là je mets du riz au menu?

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*