Yaourtiere Seb « Classic » : le yaourt en mode vintage !

La réputation de la marque n’est plus à faire depuis longtemps en matière de petit électroménager et la yaourtière Seb « classic » n’y déroge pas. Nous l’avons baptisée « classic » pour la démarquer des modèles commercialisés depuis par Seb et qui, eux, portent des noms précis. Bien qu’existant depuis 1974, elle n’a pas pris une seule ride et il nous a semblé intéressant d’étudier de plus près les raisons d’une telle longévité.

Un look tout simple

La yaoutière Seb n’a rien modifié à son apparence depuis sa création, si ce n’est la couleur du socle. Il a été successivement bleu et orange et adopte maintenant un blanc cassé qui s’illumine simplement du logo rouge de la marque, de l’inscription « la yaourtière » et d’un dessein représentant une cuillère dans un pot de yaourt et une petite fraise.

yaourtiere seb classicEt pourtant ce simple changement de ton en fait un appareil au design contemporain et s’intégrant parfaitement à une cuisine moderne. Le couvercle n’a pas changé : légèrement incurvé et transparent pour permettre de suivre la fabrication. Avec sa forme carrée adoucie par des angles arrondis et ses dimensions raisonnables (22x22x15 cm), elle se range sans problème dans un placard et ne monopolise pas toute la place sur le plan de travail quand elle est en fonctionnement.

Une yaourtière Seb au fonctionnement tout simple

Pas besoin d’éplucher la notice pour comprendre l’utilisation de l’appareil.Sur la yaourtière Seb « classic » point de minuterie ni de programmateur sophistiqué : un simple interrupteur (lumineux, tout de même!) et le travail démarre.

Et puis tout s’arrête au bout de 45 mn. Inutile de précipiter votre yaourtière par terre en l’insultant, c’est normal. En fait, la température monte très rapidement au début et, lorsqu’elle a atteint le point de chauffe nécessaire à la fermentation, l’appareil se coupe automatiquement. Vous pouvez même le débrancher mais n’enlevez surtout pas les pots avant un laps de temps de 6 heures, délai nécessaire pour que les yaourts prennent.

La yaourtière Seb affiche allègrement une puissance de 120 watts, ce qui est énorme au vu de certains modèles qui ne consomment que 13 ou 14 watts. Donc en quoi peut-elle être économique? Tous simplement parce qu’elle fonctionne moins d’une heure à plein régime, contrairement aux autres qui fonctionnent à bas régime de 8 à 12 heures. La consommation est donc équivalente.

Un dosage tout simple (mais un résultat savoureux)

La yaourtière Seb dispose de 8 pots en verre de 125 ml, ce qui correspond très précisément au mélange 1 yaourt + 1 litre de lait. Cela signifie que si vous rajoutez des ingrédients à votre préparation il vous en restera un peu. N’oubliez pas de placer votre yaourtière sur une surface bien stable si vous êtes en train de tourbillonner autour durant la phase de fermentation.

La dégustation est un pur moment de bonheur : un dessus bien formé, bien lisse et un magnifique nappage autour de la cuillère. Libre à vous de le touiller au moment de la consommation si vous le souhaitez plus liquide.

Là où ça se complique : le prix

Eh oui! Il fallait bien que le mécanisme se grippe quelque part. Disons-le tout net : le coût de cette yaourtière Seb peut être un frein à cet achat. Autant l’on peut comprendre que des appareils à haute technologie soient onéreux, autant l’on a du mal à admettre qu’une yaourtière aussi « dépouillée » ne soit pas meilleur marché. C’est là qu’il faut raisonner en terme d’investissement et non d’achat.

Si un célibataire consommant 3 yaourts par semaine n’a aucun intérêt financier à acheter cette yaourtière, il n’en va pas de même pour une famille amatrice de yaourts. Sachant qu’un litre de lait suffit à faire 8 yaourts et si l’on compare le prix de ce litre de lait avec le prix de 8 yaourts du commerce, on a déjà un petit aperçu ; en multipliant chacun de ces prix par le nombre de yaourts consommés en un mois, on est définitivement convaincu. Et si l’on y ajoute la liberté de se fabriquer des arômes introuvables dans le commerce, on fonce chez le distributeur Seb le plus proche.

Ce qu’il faut retenir sur cette yaourtiere Seb

La yaourtière Seb « classic » est vite amortie, elle ne vous dévore pas votre temps (5 minutes de préparation, ensuite c’est elle qui travaille), elle est facile d’entretien et elle vous délivre exactement le type de yaourt que vous souhaitez. A mon avis, cette aïeule a encore de beaux jours devant elle.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

*